Caen-Normandie
06 10-05-42-06
marietheresemaouchitherapeute@gmail.com

Se libérer de la dépendance affective

Se libérer de la dépendance affective

Avez-vous tendance à vous attacher un peu trop rapidement ? à multiplier les rencontres ? à être un peu trop possessif/ve, ce qui a tendance à étouffer l’autre ? des difficultés à vivre sans l’autre ?

La dépendance affective est un mal qui ronge un grand nombre de personnes et de relations. la dépendance affective peut engendrer de grandes souffrances et des difficultés relationnelles au quotidien, on dépend complètement de l’autre pour se sentir bien. La dépendance affective est un besoin inassouvi et persistant, que l’on tente de combler de façon inappropriée avec d’autres personnes.

Ce comportement est souvent révélateur d’un mal-être interne. C’est pourquoi il est important de savoir comment se libérer de la dépendance pour retrouver des relations épanouies.

On retrouve des femmes dépendantes en amour mais aussi des hommes.

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

La dépendance affective n’est autre que notre manière de combler des besoins qui est inadaptée. La dépendance affective se caractérise par un manque d’amour, de confiance en soi, d’appartenance, de reconnaissance. Elle est considérée comme un état de souffrance. La dépendance affective désigne un phénomène d’incapacité émotionnelle de vivre pour soi-même. La personne qui souffre de dépendance affective a une forte tendance à s’effacer devant son partenaire. Elle cherche constamment l’approbation de l’autre. Elle souffre de la blessure d’abandon.  Elle s’investit énormément, se met dans une position de soumission, tout pour ne pas être rejeter et abandonner.

Dans la dépendance affective, on parle souvent de dominé et de dominant. Chacun des 2 partenaires a besoin de l’autre pour se développer, ex : l’un « dis-moi que tu vis que pour moi  » et l’autre : « dis-moi que j’existe car je t’aime et je ne vis que pour toi ». Pourtant, il est clair que celui qui dévore l’autre est celui qui est sur le piédestal. Quand il n’aura plus besoin du regard de son partenaire, que ça ne lui suffira plus, qu’il s’en sera lassé et n’aura plus assez de force, il s’en détournera. Il ira chercher ailleurs quelqu’un d’autre, qui puisse lui servir de nouvelle mise en valeur.

Les causes de la dépendance affective

Pour qu’il y ait dépendance affective, il faut qu’il y ait une personne qui a grandi avec des manques. Le dépendant affectif a pris l’habitude de chercher de l’affection auprès de personnes inadaptées. Des personnes qui ne pourront jamais lui en donner. Et qui vont de surcroît le vider de toute énergie et lucidité. La dépendance affective se développe dans les relations amoureuses mais pas seulement. Cependant, elle reste intimement liée à l’amour, c’est pourquoi elle peut être divisée en trois temps :

– La dépendance et le célibat où la personne célibataire est dépendante de la vision qu’elle a du couple. Le célibataire ne porte pas vraiment d’attention à la personne, mais plutôt à la relation qu’il idéalise. A chaque rencontre, la personne est persuadée que sa nouvelle relation est la meilleure, ce qui renforce sa dépendance.

– La dépendance et le couple est une situation particulièrement lourde pour les amoureux. Celui qui souffre de dépendance vit dans l’angoisse que l’autre le quitte. Il devient alors possessif, jaloux et il ne peut se séparer de l’être aimé même pour un court instant.

– La dépendance existe aussi lors d’une rupture, car celui qui subit la décision de se séparer se retrouve fasse à sa peur. Cette peur est celle de l’abandon, parce que la personne est terrifiée à l’idée d’être seule. Mais la personne a aussi peur que son ex soit plus heureux avec un(e) autre alors que lui même a l’impression qu’il ne trouvera jamais personne.

Repérer les signes prouvant votre dépendance

Pour autant, savoir ce qu’est la dépendance affective ne veut pas dire qu’il est facile de la reconnaître. Il est donc important de savoir reconnaître les signes qui sont révélateurs de votre dépendance affective.

Au delà de votre envie de toujours avoir un contact avec l’être aimé et du sentiment de manque qui apparaît relativement vite lorsqu’il s’éloigne, c’est l’association avec d’autres signes qui donne une vision claire de la dépendance.

Ces signes sont :

– Vous avez tendance à jouer le rôle du sauveur, ce qui fait que vous attirez vers vous les persécuteurs et manipulateurs…

– Une incapacité de faire des projets sans votre conjoint(e). Il est normal de vouloir partager des choses avec la personne que vous aimez, mais vous devez aussi être capable de prendre du temps pour vous et vous seul(e).

– Une association quasi systématique avec les événements douloureux de votre passé. Ils sont souvent la cause de votre dépendance, mais chaque relation est nouvelle. Pourtant, vous claquer vos relations passées à votre relation présente.

– Vous ne dites jamais « non ». Dans le fond, vous avez peur de perdre votre conjoint(e) en refusant de faire, de dire telle ou telle chose.

Repérer la ou les causes de ce comportement

La dépendance n’est pas une maladie. C’est notre manière de combler ces besoins qui est inadaptée. C’est un évitement de soi. On demande à l’autre de combler un manque en nous au lieu de nous reconnecter à qui nous sommes et à combler par nous même ce manque affectif.

Si nous avons manqué d’affection et de reconnaissance de la part de nos parents, nous pouvons alors développer un déficit affectif qui peut nous poursuivre dans notre vie d’adulte.

On ne ressent pas de besoin affectif tant que ce besoin est comblé. C’est lorsque l’on manque d’affection que l’on ressent cet état de dépendance affective.

Pour retrouver votre liberté, vous devez identifier la ou les causes de votre dépendance affective. Elle peut venir de trois éléments de votre vie :

– Votre passé amoureux ou familial est la première source de votre dépendance. Manque d’amour, trahison… sont autant d’événements qui provoquent des blessures.

– Un manque de confiance en soi et/ou une addiction amoureuse sont aussi une cause de dépendance. Le fait que vous vous sentiez moins bien que les autres personnes provoque la peur de perdre la personne aimée.

– Les problèmes de couple mènent nécessairement à la peur de perdre l’autre. C’est ainsi que certains comportements dépendants apparaissent.

Se libérer de la dépendance affective, afin de se sentir à nouveau libre

Vous pouvez mettre en place des petites astuces quotidiennes qui vous permettent de retrouver votre liberté :

– Faire du ménage dans sa vie

-Vous fixer des objectifs comme prendre 1h pour vous dans la semaine, faire une sortie avec des ami(e)s…

– Rencontrer d’autres personnes, car cela permet de pouvoir compter sur quelqu’un d’autre que l’être aimé et cela limite la peur de se retrouver seul(e).

– Chercher à trouver du réconfort ailleurs que chez votre conjoint(e), car plus il ou elle va vous réconforter, plus vous aurez besoin de lui quand ça n’ira pas. Cela ne veut pas dire qu’il/elle ne doit plus être attentif et vous épauler, mais il/elle ne doit pas être votre unique moteur.

– Si vous sentez que vous avez de réels douleurs et blessures au fond de vous, la meilleure solution est de vous faire accompagner par un Thérapeute. Il suffit parfois de parler avec une personne extérieure et inconnue pour mettre à jour la cause de votre dépendance.

– Renforcer votre estime de soi, la confiance et affirmation de soi,

– Faire un travail personnel sur votre blessure d’abandon.

*Soyez patient dans votre processus de guérison, la première des choses est d’accueillir et d’accepter votre dépendance affective. Ensuite, se donner du temps pour comprendre les schémas, les comportements et attitudes que vous avez mis en place et cela demande du temps.

*Vous devez apprendre à vivre au travers de votre propre regard et non en fonction du regard des autres. Vous ne pouvez pas contrôler l’amour que vous porte les autres mais vous pouvez contrôler l’amour que vous vous donnez.

– Retrouvez votre AMOUR DE SOI car vous ÊTES la personne la PLUS IMPORTANTE de VOTRE VIE.

J’espère que cet article vous aidera dans votre démarche de développement personnel.

Vous souhaitez témoigner de votre dépendance ? Vous avez des questions concernant la dépendance affective ? Vous pouvez poser vos questions ci-dessous, c’est avec plaisir que j’y répondrai. Merci par avance.

Avec Amour

Marie-Thérèse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!!