L’impact des mémoires cellulaires

Dans nos différents corps subtils, notre histoire est inscrite, nos antécédents sont gravés, notre mission de vie est programmée.Au moment de notre procréation, notre cellule initiale l’ADN, amène dans nos cellules, la mémoire des blessures de l’âme, les conflits et les limites que nous nous sommes infligés lors de nos expériences de vies passées.
Ces Blessures et ces conflits ont été mis en place, notre fonctionnement composé d’attitudes et de comportements adaptés à ce qui a été, c’est à dire le passé.