POURQUOI TRAVAILLER SUR SOI ?

POURQUOI TRAVAILLER SUR SOI ?

Atelier des 5 blessures de l’âme et leurs masques de protection c’est ICI

 

Nous avons tous des blessures, des choses à régler, des colères inexprimées, des « casseroles qu’on traîne », des désirs inavoués, des rêves à réaliser, des croyances limitantes à nettoyer… C’est pour tout cela qu’il est utile et salutaire de commencer un travail sur soi.
Quelle que soit la discipline que l’on choisit. Le tout est de trouver celle qui nous aidera vraiment…

Voici quelques règles de base, quelques principes à respecter, choses à ne pas oublier, lorsque l’on commence un travail sur soi.

1- ÊTRE VOUS PRÊT A CHANGER
Même si c’est en douceur… Changement il y aura !
Ces changements auront forcément un impact sur votre entourage. Laissez leur aussi un temps d’adaptation. Sortir de sa zone de confort n’est pas toujours confortable, mais quel bonheur une fois que c’est fait !

Démarrer un travail sur soi peut être confrontant et inconfortable. Mais ce n’est que pour MIEUX NETTOYER ce qui doit l’être et vous LIBÉRER de vos chaines.

 

2- TOUT EST EN VOUS
Lorsque l’on démarre un travail sur soi, on a tendance à penser, ou à espérer même, que les solutions et les changements vont venir de l’extérieur. On est dans l’attente de déclics, de miracles, de changements rapides,… Le premier apprentissage à faire lorsque l’on démarre un chemin vers soi, c’est que justement : TOUT EST EN SOI ! Les meilleurs apprentissages sont ceux que l’on fait par soi-même.
C’est par ses propres expériences que l’on comprend, que l’on agit, que l’on change.
Si l’expérience des autres pouvait nous éviter de souffrir, ça se saurait. Nous avons besoin d’expérimenter pour intégrer.
La personne que vous choisissez pour vous accompagner est là pour éclairer votre chemin, pour vous soutenir et vous encourager, mais pas pour faire les choses à votre place.

Dites vous que votre thérapeute (et ceci au sens très très large du terme) voit sans doute clair en vous, mais qu’il ne peut que vous amener petit à petit à ce que les choses fassent leur chemin en vous.

3- SOYEZ PATIENT
Souvent, quand on démarre un travail personnel on veut que tout aille vite ! Mais il est important de respecter votre rythme…
Des moments de vive progression et d’autres de ralentissements… Soyez indulgents avec vous-même!

Le chemin sur vous-même peut vous apporter ?

D’abord et avant tout, une meilleure CONNAISSANCE DE SOI. Pour mieux fonctionner avec vous-même mais aussi avec les autres. Pouvoir décrypter et comprendre ses réactions, ses émotions, ses attentes, ses envies c’est pouvoir être au clair avec soi-même et avec les autres.
Du coup, les tensions relationnelles s’apaisent et on ne fait plus porter à l’autre les choses qui ne lui appartiennent pas.

Cela peut également augmenter votre CONFIANCE EN VOUS. C’est d’ailleurs LE point commun de toutes les personnes que j’ai la chance d’accompagner dans mon métier. Et avec elle va le besoin de reconnaissance. Comprendre que l’on peut se donner de la reconnaisse à soi-même, c’est un grand pas vers LA LIBERTÉ.

Faire un chemin « thérapeutique » permet également de faire la PAIX avec Soi. Et par extension, au fur et à mesure, avec les autres, avec les expériences douloureuses que l’on a vécues. Prendre conscience que tout ce qui nous arrive, nous arrive pour une bonne raison et parce qu’on a un apprentissage à faire, permet également de prendre du recul et de voir le côté positif des expériences que l’on vit.

Prendre le temps de définir clairement ce que vous voulez, dans tous les domaines de votre vie: amoureux, professionnel, familial, personnel,…
Clarifier vos attentes et vos envies ! Pour ensuite vous mettre dans l’action pour y arriver.
Vous avez des projets ? Des envies que vous n’osez pas réalisées ? Vous faire accompagner vous aidera à vous engager envers vous même et à concrétiser les choses!

S’accorder du temps pour ses blessures. Accepter qu’elles existent, qu’elles méritent d’être soignées et pansées. Les reconnaître et ne plus les minimiser.
C’est ne plus porter cela seul et se permettre de reconnaître que OUI, vous avez vécu des choses douloureuses et que OUI vous avez le droit d’en être affecté.

Mais… S’il y a bien une chose que démarrer un travail sur soi va vous permettre, c’est prendre conscience de TOUTES VOS RESSOURCES ! De toutes vos QUALITÉS, vous débarrasser de toutes vos croyances limitantes ! Vous rendre compte que vous êtes un être exceptionnel et que personne ne peut s’autoriser à vous faire penser le contraire !
Entamer un chemin vers soi est une aventure merveilleuse qui dure souvent toute une vie… Il suffit de quelques clés pour pouvoir cheminer seul une fois que les bases sont acquises.

4- PRENEZ LE BON REFLEX
Lorsqu’on a une baisse de moral, lorsqu’on traverse un moment douloureux, nous avons tendance à nous réfugier dans les plaisirs éphémères. On achète un pull, on se fait plaisir en consommant du vin ou du chocolat. Mais ce ne sont que des moments courts qui n’aident pas à régler le problème une fois pour toutes. Entamer une démarche d’accompagnement est un investissement, dans tous les sens du terme, qui fera savourer la vie différemment.
Accordez-vous, si vous en ressentez le besoin, ce temps pour vous et pour votre évolution. Il ne doit pas forcément durer des années.

Connaissez-vous vos blessures de l’âme ? C’est ICI. 

Prenez la décision de suivre l’atelier, vous verrez, ça va vraiment changer votre vie.

Marie-Thérèse

 

Besoin d’un accompagnement, d’un renseignement ?

Contact :

Tél : 06.10.05.42.06

Mail : marietheresemaouchitherapeute@gmail.com

error: Contenu protégé !!!
Partagez8
Tweetez
Enregistrer
8 Partages