Caen-Normandie
06 10-05-42-06
marietheresemaouchitherapeute@gmail.com

Femmes altruistes et partenaires qui ont besoin d’être réparés

Femmes altruistes et partenaires qui ont besoin d’être réparés

Pourquoi les femmes altruistes attirent des partenaires qui ont besoin d’être réparés

J’avais pour habitude de réparer les gens. Je restais dans de mauvaises relations, attirant constamment les mêmes personnes, celles qui avaient besoin d’être réparées.

Je connais de nombreuses personnes altruistes qui sont dans la même situation. Nous attirons les individus infidèles, les phobiques, les émotionnellement indisponibles, les émotionnellement blessés, les alcooliques, les toxicomanes, les narcissiques et les sociopathes.

C’est comme si nous attirions des partenaires qui étaient brisés en mille morceaux. Et pour une raison que nous ignorons, nous ressentons l’obligation de recoller les morceaux.

Mais je dois reconnaître que je n’ai jamais réussi à le faire.

Je n’ai jamais pris le temps de m’asseoir et de remettre en question mes motivations. Au lieu de demander pourquoi je ressentais toujours l’obligation de recoller les morceaux d’une autre personne, je fonçais tête baissée pour lui apporter mon aide.

Mon altruisme m’a fait penser que me faire passer en deuxième n’avait pas d’importance car je faisais passer la dignité de quelqu’un d’autre en premier.

J’ai réalisé que j’attirais ces personnes car je croyais être capable de les sauver.

En tant que personnes altruistes, réfléchies et généreuses. Nous pensons que nous pourrons les changer, nous croyons que nous pourrons transformer un partenaire infidèle en partenaire fidèle. Nous pensons pouvoir l’aider à surmonter sa phobie de l’engagement et à envisager un avenir stable avec nous.

Nous attirons ces individus car nous pensons qu’ils ont besoin de nous. Et les laisser serait égoïste, insensible et impitoyable.

Mais ce qui est triste, c’est que nous nous blâmons toujours quand ces personnes ne changent pas. Nous croyons que c’est de notre faute s’ils n’ont pas réussi. Leur emprise sur nous devient plus forte; ils nous gardent en sachant qu’ils n’ont rien à nous offrir.

Nous faisons le tour de nos propres défauts et tentons de comprendre ce qui ne va pas. C’est comme si nous pagayions un bateau bloqué sur un rocher: le bateau ne va nulle part et nous nous épuisons pour rien.

Mais pourquoi faisons-nous cela ?

Je pense que nous devons voir une vérité essentielle.

Nous attirons des partenaires qui doivent être réparés, car ce n’est que grâce à eux que nous pourrons démêler cette réalité.

Ils sont là pour nous apprendre que nous devons êtres égoïstes.

Ils soulignent le travail qui doit être fait en nous. Nous avons un besoin urgent de nous occuper de nous et de nous aimer. Nous devons arrêter de vouloir recoller les morceaux brisés d’autres personnes.

Il est temps de réaliser que le bonheur d’une personne ne dépend pas de nous. Nous méritons des partenaires qui n’ont pas besoin d’être réparés, qui sont complets.

Je sais que briser nos habitudes est un travail difficile, mais briser ce modèle nous épargnera beaucoup de douleur par la suite.

Alors, comment pouvons-nous nous sauver de ceux qui ont besoin d’être réparés?

1. Reconnaissez ces personnes. Les signes, les traits et les comportements sont tous là, nous les connaissons par cœur. Dès que nous sentons une mauvaise ambiance, nous devons nous éloigner.

2. Posez-vous la bonne question. Avant de vous demander «Comment puis-je sauver cette personne?», Demandez-vous: «Comment puis-je me sauver moi-même?»

3. Suivez votre instinct. Votre instinct est votre meilleur ami, il vous dit quand quelque chose ne va pas, donc ne restez pas, ne cherchez pas à tout prix à arranger les choses.

4. Rappelez-vous qui vous êtes. Nous savons ce que nous méritons. Apprenez à vous aimer et à avoir encore besoin de vous. Lorsque nous le ferons, nous n’accepterons pas de réparer quelqu’un d’autre car nous aurons conscience que nous serons détruits dans le processus.

Et ne détestez jamais la mauvaise personne. Remerciez-la, car sans elle, nous n’aurions pas compris que nous devions changer. Elle a mis en avant ce que nous devions réparer en nous. Grâce à cette personne, nous avons pu réaliser que nous étions responsables uniquement de nos problèmes et de notre bonheur.

Source : sain-et-naturel.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!!