5 ÉMOTIONS QUI ABÎMENT LES PARTIES DE NOTRE CORPS

5 ÉMOTIONS QUI ABÎMENT LES PARTIES DE NOTRE CORPS

 

Selon la médecine chinoise, chaque émotion est liée à un organe et à une fonction du corps humain.

Les causes les plus communes de la maladie sont les attitudes et les émotions négatives comme la culpabilité, le ressentiment, le besoin d’attention et la peur.

N’importe quel déséquilibre émotionnel peut se refléter dans des symptômes ou des maladies de ces fameux organes.

La maladie naît pour éviter des situations désagréables ou pour essayer d’en échapper.

Dans la médecine orientale, on pense que tout mal être nous dit au fond que nous devons plus nous aimer.

En effet, si nous nous aimions plus, ce serait notre cœur qui dirigerait notre vie et non pas notre ego.

 

Émotions qui peuvent provoquer des maladies selon le médecine chinoise

 

Selon la perspective de la médecine chinoise, voici les émotions qui peuvent nous signaler une maladie ou une difficulté corporelle :

  • La tristesse ou la peine. Elle survient dans la déception, dans la séparation ou la perte. Elle affecte principalement les poumons. La tristesse affecte tout le corps et produit des lourdeurs, une mauvaise haleine, de la fatigue et un état dépressif. Nous avons besoin de temps pour accepter et exprimer sa tristesse.

  • La prudence. Elle surgit de l’insécurité et a tendance à fragiliser la rate. La prudence est liée aux maladies de la poitrine et des épaules.

  • La peur. La peur est liée aux reins. Elle affecte la bouche de l’estomac et entraîne des déficiences rénales. Ces altérations proviennent de la propension à souffrir de peurs irrationnelles.

    La peur non acceptée se transfère et provoque des problèmes de foie et de cœur.

r5

 

  • La terreur. Elle ressemble à la peur mais elle est plus extrême et est associée à des problèmes physiques et émotionnels. La terreur peut mener à la perte de la mémoire, à la désorientation, aux palpitations, au vertige, aux tremblements, à la transpiration et aux évanouissements. 

  • La colère. Elle peut prendre plusieurs formes : l’irritabilité, la frustration, l’envie et l’énervement.

    La colère se transforme en mal de tête, de cou, en vertige et surtout en maladies hépatiques. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!!
Partagez8
Tweetez
Enregistrer
8 Partages