Caen-Normandie
06 10-05-42-06
marietheresemaouchitherapeute@gmail.com

Atelier  » LES 5 BLESSURES DE L’ÂME ET LES MASQUES DE PROTECTION »

Inscrivez-vous pour le prochain atelier

Inscriptions ci-dessous sur le formulaire pour vous inscrire aux prochains ateliers

Tél : 06.10.05.42.06

Mail : marietheresemaouchitherapeute@gmail.com


 » Atelier sur les 5 blessures de l’Âme et les masques de protection »

 

Faites le questionnaire des blessures ICI

 

 

ABANDON, TRAHISON, REJET, INJUSTICE, HUMILIATION


Les blessures d’âme sont appelées ainsi car elles sont profondes et si l’on parvient à s’en libérer, notre essence peut enfin voir le jour,

Nous naissons TOUS avec  des blessures. Elles sont vécues à des degrés différents, et sont réveillées par nos parents à des âges différents.

En général,  1 ou 2 blessures vont être plus importantes que les autres.

Tout ce que nous vivons mal dans notre vie peut être relié à ces blessures. Stress, colère, maladie, malaise, peurs, etc., peuvent en être des manifestations.

POURQUOI EST-IL IMPORTANT D’IDENTIFIER SES BLESSURES ?

Toute blessure ignorée va s’amplifier et aura de mauvaises conséquences sur notre vie. Tout ce que nous n’acceptons pas chez nous, se retourne contre nous (en développant des maladies, en étant colérique, dépressif, en manquant de confiance en soi, etc.). Se libérer de l’emprise de nos blessures, c’est être en paix avec soi-même un peu plus chaque jour, c’est de nous accepter, et devenir nous-mêmes.

CE QUE VOUS DÉCOUVRIREZ LORS DE L’ATELIER

Vous découvrirez à travers cet atelier les blessures qui vous habitent depuis votre enfance et les masques que vous avez créés pour ne pas sentir vos blessures et qui vous empêchent d’être vous mêmes et affectent vos relations.

Cet atelier vous permettra de dévoiler les blessures, pour la plupart inconscientes, qui vous habitent depuis l’enfance. Ces masques entraînent des comportements et attitudes d’être vous-même et affectent vos relations.

Tout ce que nous n’acceptons pas chez nous, se retourne contre nous (en développant des maladies, en étant colérique, dépressif, en manquant de confiance en soi, etc….). Se libérer de l’emprise de nos blessures, c’est être en paix avec soi-même un peu plus chaque jour, c’est de s’accepter et de devenir nous-même.

Vous transcenderez vos blessures vos blessures et peu à peu, vous découvrirez les stratégies à mettre en place pour plus de liberté.

Vous apprendrez à :

  1. Test des blessures de votre passé pour apprendre à se connaître
  2. Prendre conscience de ses blessures intérieures
  3. Découvrir vos blessures de l’âme parmi les 5 – Le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison, l’injustice et d’où elles proviennent.
  4. Identifier les masques qui cachent vos blessures
  5. Comprendre les comportements et attitudes associés aux masques
  6. Découvrir la peur qui se cache derrière chaque blessure
  7. A quoi servent ces blessures ?

Des cas de la vie de tous les jours, vous seront expliqués pour chaque blessure.

Prix :   40e       Durée :   3h30

Module 1

Durée 3h30

Prix : 40e

Me contacter pour les prochaines dates

 

Réflexions à méditer en conscience avec la blessure de Rejet (blessure dominante)

Une personne qui s’aime vraiment est consciente de cela, elle n’a pas besoin d’amour des autres.

Son bonheur, son estime, sa joie ne dépend pas de personne.

Cela ne signifie pas qu’elle ne veut pas être aimée. Cela signifie qu’elle n’a pas besoin de l’amour des autres.

Elle préfère être aimée. Le désir est une préférence et le besoin est une obligation sans choix.

L’un lance la création libre tandis que l’autre empêche la création libre.

Les gens s’aiment au travers les autres. Cela n’est pas l’amour, mais l’absence d’amour.

Vous avez oublié de vous Aimer d’abord.

Par conséquent, qui pourrait vous aimer si vous n’êtes pas conscient de vous aimer d’abord ?

Comment s’aimer soi-même en l’absence de son contraire, en l’absence de choix ?

Belles réflexions de Conscience et Belle journée à Tous
Dans l’Amour et l’Energie du Coeur 

Marie-Thérèse

 

 

Nous sommes tous des êtres souffrants !!!

après à chacun de nous de voir ce que nous faisons de cela !

 

Autre réflexion et prise de conscience.

Face à nos blessures, nous avons le choix.

– Soit je décide de me lamenter, de ressasser le passé et je reste dans mon rôle de victime qui peut être pour certaines personnes un moyen d’exister mais je passe à côté de ma vie.

– Soit je décide de voir que je ne suis pas ses blessures, elles m’ont construit (tes) à être la personne que je suis aujourd’hui mais j’ai décidé de faire de ses blessures une force pour Reprendre le contrôle de ma Vie et Être qui je suis vraiment.

Avec tout mon Amour 

Gratitude

Marie-Thérèse

Lecture conseillée

 

Inscription pour les prochains ateliers

 

2 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer2